skip to Main Content

Frequently Asked Questions About the Annual Revalidation of IYAC/ACYI Teaching Certificates /
Foire aux questions sur la revalidation annuelle des certificats d’enseignement de l’IYAC/ACYI

Q: How many hours do I need to teach annually to maintain my teaching certificate and be a member in good standing?

A: Introductory II and Intermediate level teachers are required to teach a minimum of 50 hours annually.

Q: What is professional development and why I am required to do it?

A: Professional development (PD) is ongoing learning and demonstrates commitment to the teachings of BKS Iyengar. In Canada, only Intermediate Senior teachers are exempt from the requirement to report on professional development.

Q: How many hours of PD am I required to do per year?

A: Introductory II and Intermediate level teachers are required to complete a minimum of 50 hours annually.

Q: What constitutes PD Hours?

A: Fifty hours of workshops/classes with an Iyengar yoga teacher at least one certificate level higher than the member revalidating her/his certificate.

Q: What if I cannot study regularly with a certified Iyengar yoga teacher?

A: Minimally, 25 hours of workshops/classes with an Iyengar yoga teacher at least one certificate level higher than the member revalidating her/his certificate is required.

The 25 remaining hours may be completed through:
• Study at RIMYI (25 hours/year; 75 hours in total to be applied over three years)
• Study with the Iyengars outside RIMYI (25 hours/year)
• Structured study with a group, including the use of CDs, videos, or texts specifically related to Iyengar yoga (up to 25 hours/year)
• Being a candidate at an assessment (25 hours/year)
• Serving as an assessor, AIT, or moderator at an assessment (25 hours/year)
• Serving as a volunteer student at an assessment (5 hours/day; up to 10 hours/year)
• Participation in the IYAC/ACYI Annual General Meeting and Conference (up to 25 hours/year depending on the number of hours per day participating)

Q: I was studying at RIMYI for a month, how many hours does that add up to?

A: 75 hours. These hours can be used over 3 years by adding 25 hour segments to each year.

Q: What if I cannot meet the 50 required PD or teaching hours?

A: Some years allow for more opportunities for professional development than others. Therefore, some latitude in PD hours is afforded through the Exceptional Circumstances process.

Q: What are exceptional circumstances?

A: If a member’s geographic location or life circumstances do not allow for the completion of the required professional development and/or teaching hours.
• This could be that the member’s teacher holds the same certificate as the member or that the member lives in a remote area and has limited options to study with teachers certified at a level higher than her-/himself.

• Life changes such as pregnancy and parenthood, family illness, moving, and career changes would also be considered exceptional circumstances if they affect the ability of the member to meet the requirements.

Q: How do I apply for exceptional circumstances?

A: If you foresee that you will not be able to complete the minimum 50 Professional Development hours due to illness, life circumstances, geographical location, etc., please contact us by November 15 to request an “exceptional circumstances” review. You can then process your membership renewal online in January, according to the recommendations set out with the ECC. The member experiencing an exceptional circumstance is to:
• Give a brief explanation; and
• Submit a proposal for a professional development plan for the following year.

ECC Committee Contacts:

Leslie Hogya: leslie.hogya@gmail.com 250-383-6301
Claudia MacDonald: claudiamacyoga@gmail.com
Louie Ettling: louie.j.ettling@gmail.com

Q: What happens after I apply for exceptional circumstances?

A: Your submission will be reviewed by the Special Circumstances Committee and they will contact you with their decision.

Q: What if my circumstances are not approved?

A: If an exceptional circumstance is not approved, the applicant will be advised of the right to appeal the decision in the form of a letter to the Chair of the Professional Development Committee. The Chair will consult with two senior teachers to review the appeal. The decision of these senior teachers will be final. If a member cannot meet the requirements and cannot implement a professional development plan for the following year, s/he is advised to apply for General Member membership and take a leave of absence from teaching membership. The individual may resume her/his teaching membership when circumstances allow her/him to meet the requirements for certificate revalidation.

Foire aux questions sur la revalidation annuelle des certificats d’enseignement de l’IYAC/ACYI

Q. Combien d’heures par année dois-je enseigner afin de conserver mon certificat d’enseignement et rester un membre enseignant en règle?

R. Les membres enseignants de niveau de Base II et Intermédiaire doivent effectuer un minimum de 50 heures par an.

Q. Qu’est-ce que le perfectionnement professionnel et pourquoi dois-je le suivre?

R. Le perfectionnement professionnel est un processus d’apprentissage continu et témoigne d’un engagement envers les enseignements de B.K.S Iyengar. Au Canada, seuls les enseignants de niveau Senior Intermédiaire ne sont pas tenus de prouver les heures de perfectionnement professionnel effectuées.

Q. Combien d’heures de perfectionnement professionnel suis-je tenu de suivre par an?

R. Les membres enseignants de niveau de Base II et Intermédiaire doivent effectuer un minimum de 50 heures par an.

Q. En quoi consistent les heures de perfectionnement professionnel?

R. Cinquante heures d’ateliers ou de cours avec un enseignant de yoga Iyengar qui possède au moins un certificat d’un niveau plus élevé que le membre qui revalide son certificat.

Q. Que faire si je ne peux pas étudier régulièrement avec un enseignant de yoga Iyengar qualifié?

R. Il faut suivre un minimum de 25 heures d’ateliers ou de cours avec un enseignant de yoga Iyengar qui possède un certificat d’au moins un niveau plus élevé que le membre qui revalide son certificat.

Les 25 heures restantes peuvent être acquises de la manière suivante :
• Étudier au RIMYI (25 heures par an; un total de 75 heures à étaler sur une période de trois ans)
• Étudier avec les enseignants Iyengar à l’extérieur du RIMYI (25 heures par an)
• Participer à une étude encadrée avec un groupe, y compris l’utilisation de CD, de vidéos ou de textes sur le yoga Iyengar (jusqu’à 25 heures par an)
• Être un candidat à une évaluation (25 heures par an)
• Être un évaluateur, un évaluateur en formation ou un modérateur à une évaluation (25 heures par an)
• Être un étudiant bénévole à une évaluation (5 heures par jour; jusqu’à 10 heures par an)
• Participer à l’assemblée générale annuelle et la conférence de l’IYAC/ACYI (jusqu’à 25 heures par an selon le nombre d’heures de participation par jour)

Q. J’ai étudié au RIMYI pendant un mois. Combien d’heures sont comptabilisées?

R. 75 heures. Ces heures peuvent être utilisées sur une période de 3 ans, par tranche de 25 heures ajoutées chaque année.

Q. Que faire si je ne peux pas effectuer les 50 heures de perfectionnement professionnel ou d’enseignement obligatoires?

R. Certaines années offrent plus de possibilités de perfectionnement professionnel que d’autres. Par conséquent, une certaine latitude en heures de perfectionnement professionnel est accordée par l’entremise du processus de circonstances exceptionnelles.

Q. Quelles sont les circonstances exceptionnelles?

R. Lorsque la situation géographique ou les circonstances d’un membre ne lui permettent pas d’effectuer les heures de perfectionnement professionnel et d’enseignement requises.
• Par exemple, le membre enseignant possède le même certificat que le membre ou le membre vit dans une région éloignée et a peu d’options d’étudier avec des enseignants d’un niveau supérieur au sien.
• Les changements de la vie tels que les grossesses, la maternité/paternité, les maladies, les déménagements et les changements de carrière sont également considérés comme des circonstances exceptionnelles si elles empêchent le membre de satisfaire aux exigences.

Q. Comment puis-je faire une demande de circonstances exceptionnelles?

R. Si vous envisagez de ne pas pouvoir être en mesure de compléter le minimum de 50 heures de perfectionnement professionnel en raison d’une maladie, de circonstances, de la situation géographique, ou autes, veuillez communiquer avec nous d’ici le 15 novembre pour demander une révision des « circonstances exceptionnelles ». Vous pourrez ensuite procéder au renouvellement de votre adhésion en ligne en janvier, conformément aux recommandations formulées par le Comité des circonstances exceptionnelles. Le membre qui vit une circonstance exceptionnelle doit :

• donner une brève explication; et
• proposer un plan de perfectionnement professionnel pour l’année suivante.

Personnes-ressources du Comité des circonstances exceptionnelles :

Leslie Hogya : leslie.hogya@gmail.com 250 383-6301
Claudia MacDonald : claudiamacyoga@gmail.com
Louie Ettling : louie.j.ettling@gmail.com

Q. Qu’est-ce qui se passe quand je fais la demande de circonstances exceptionnelles?

R. Votre demande sera analysée par le Comité des circonstances exceptionnelles et il vous contactera pour vous soumettre sa décision.

Q. Qu’est-ce qui se passe si mes circonstances ne sont pas approuvées?

R. Si une circonstance exceptionnelle n’est pas approuvée, le demandeur sera avisé de son droit de faire appel à la décision en adressant une lettre au président du Comité de perfectionnement professionnel. Le président consultera deux enseignants de niveau avancé pour examiner l’appel. La décision de ces enseignants sera finale. Si un membre ne remplit pas les exigences et qu’il n’est pas en mesure de proposer un plan de perfectionnement professionnel pour l’année suivante, il devra faire une demande d’adhésion de membre général et prendre un congé à titre de membre enseignant. Cette personne pourra redevenir membre enseignant lorsque les circonstances lui permettront de satisfaire aux exigences de la revalidation du certificat.

Back To Top